Étant un pays ultra moderne, la Chine est devenue une destination prisée ces dernières années. Nombreux sont ceux qui rêvent d’y travailler. Pour cela, ils auront besoin d’un visa spécial appelé visa Z. En quête de talents intellectuels ou professionnels, la Chine a assoupli les procédures d’obtentions de ce visa. Voici l’essentiel à savoir sur ce visa.

Visa Z : Qu’est-ce que c’est ?

Le visa Z est un document délivré par les autorités compétentes de la Chine pour permettre à un travailleur étranger de pénétrer et de circuler sur son territoire. Ce visa travail chine est accordé à une personne qui a obtenu un contrat de travail officiel avec une entreprise chinoise sous certaines conditions. L’une de ces clauses est que le bénéficiaire du contrat vienne travailler en Chine.

En plus de ce visa, le voyageur devra se rendre au Bureau local de la sécurité publique afin d’obtenir son permis de travail, pour un délai de 30 jours une fois sur place. Ce permis de séjour sera valide durant toute la durée du contrat de travail.

Selon le profil professionnel du travailleur, il lui sera délivré soit permis de

  • catégorie A (talent exceptionnel)
  • catégorie B (travailleur compétent et expérimenté)
  • ou de catégorie C (travailleur non qualifié).

Ce visa est le document indispensable et obligatoire pour entrer et travailler en Chine.

Les documents à fournir pour le visa Z

Pour obtenir votre visa Z, il vous faudra fournir certaines pièces obligatoires. Le passeport est le document le plus important pour la demande. Il doit disposer de plusieurs pages vierges (au moins trois pages) et valides pour au moins douze mois. En plus du passeport, le dossier devra contenir le formulaire de demande de visa, l’original et la copie de son dernier diplôme certifié et le contrat de travail. Ce dernier est la pièce justificative de la demande de visa, elle doit être délivrée par l’employeur, de même que la lettre d’invitation certifiée.

Une photo d’identité numérique avec un fond blanc, un casier judiciaire, vierge, certifié et légalisé ainsi le permis de travail sont des pièces complémentaires à fournir. Pour finaliser le dossier de demande, le salarié demandeur du visa doit y ajouter son permis de travail selon sa spécialité et un certificat médical. Celui-ci attestera de l’état de santé du salarié et est délivré par un établissement médical reconnu par l’ambassade de Chine.

L’employeur fournira aussi des documents afin de soutenir la demande, mais aussi pour l’obtention du permis de travail et de résidence en Chine. De quoi assurer un travail en toute légalité au salarié étranger.

Comment obtenir son visa ?

Dans la plupart des grandes villes se trouvent des centres de demande de visa, une ambassade ou un consulat, qui traitent les demandes de visa pour la Chine. Ces structures sont destinées à recevoir les dossiers de demande de visa et à les traiter. Pour ce faire, le demandeur du visa travail chine doit s’y rendre en personne, car les demandes via la poste sont rejetées.

En dehors de l’ambassade, la demande du visa Z peut se faire dans les agences spécialisées e-visa. Elles sont disponibles tous les jours 24 heures/24. Toutes les procédures sont faites en ligne, donc pas besoin de se déplacer ce qui permet de gagner du temps.

La procédure de demande du visa de travail en Chine peut paraître complexe, cependant le visa peut être rejeté par défaut ou manque de pièces dans le dossier de demande.