Aujourd’hui, la création d’un site WordPress semble être à la portée de tout le monde. Toutefois, plusieurs détails doivent être pris en compte pour assurer le bon fonctionnement du site. Au nombre des points les plus importants, la sélection d’un bon hébergeur est un incontournable. Si vous souhaitez avoir un hébergeur gratuit, le choix sera encore plus complexe. Voici quelques conseils pour y arriver.

Choisissez un hébergeur proposant des prix extrêmement bas

L’hébergement d’un site WordPress sur une plateforme totalement gratuite expose votre site à de nombreuses failles. Ce type de service ruine généralement votre expérience sur le CMS WordPress, car les options accessibles sont d’office limitées. Entre autres problèmes, un hébergement site WordPress gratuit vous expose à :

  • la disparition subite de votre site, sans aucun préavis
  • la perte de tout votre contenu Web
  • la vente de vos données à des tiers
  • la diffusion intempestive de publicités désagréables sur le site.

La liste est encore très longue et il convient que vous réalisiez la nécessité de fuir ce genre d’hébergement. Au lieu de cela, préférez des hébergeurs qui facturent leurs services à prix très bas. LWS et Hostinger comptent parmi les meilleures options sur le marché. Avec ces hébergeurs, vous pouvez profiter du meilleur de l’hébergement sans dépenser des sommes astronomiques. Ils proposent des solutions vraiment adaptées à vos besoins et leur rapport qualité-prix ne peut que vous séduire.

Un service d’hébergement qui répond à vos besoins

Si malgré les risques, vous tenez quand même à un hébergement gratuit, vous devrez faire certaines concessions. C’est là que les choses se compliquent, car ce type d’hébergement est particulièrement limité. Vous devez donc choisir l’hébergement en tenant compte des besoins spécifiques que vous avez. La plupart des services d’hébergement gratuits ne permettent pas à leurs utilisateurs de disposer d’un serveur dédié. L’hébergement est donc mutualisé, ce qui signifie que vous partagez le même serveur que d’autres structures. Identifiez clairement vos besoins pour que votre option d’hébergement ne nuise pas au trafic de votre site internet. En effet, avec un hébergement mutualisé, votre site risque de subir des pannes et une lenteur de façon récurrente. La fluidité du site sera très approximative, car l’unique serveur devra fonctionner pour plusieurs sites différents. Opérez un choix en fonction de la fréquence de vos mises à jour et de la quantité de contenu que vous proposez.

Un hébergeur donnant accès à certains services essentiels

Pour qu’un hébergeur soit vraiment utile, même gratuit, il doit offrir certaines fonctionnalités. Sa capacité de stockage se doit d’être de 100 mégaoctets au minimum. Cela vous permet de mettre aisément en ligne votre contenu. Cependant, la capacité de stockage nécessaire dépend de vos besoins. En outre, vérifiez les options de sauvegarde proposées par le site. Aussi, il se peut que les noms de domaine suggérés par l’hébergeur ne soient pas optimaux pour vous.

Le plus souvent, un hébergeur gratuit fera figurer dans votre nom de domaine la mention de sa gratuité ou son nom. Ainsi, pour que les internautes vous prennent au sérieux, il vaut mieux éviter ces options. Toutefois, cela dépend de vos besoins et du public auquel vous vous adressez en tant que site internet. Faites également attention à la base de données de l’hébergeur pour vous assurer du stockage des données du site WordPress.